Ces plantes qui éveillent notre curiosité sont capables d’attirer et de capturer des proies vivantes (petits insectes, acariens etc) afin de les assimilés pour répondre partiellement à leurs besoins. Il en existe plus de 700 espèces, nous allons nous intéresser à la Vénus attrape-mouche (Dionée).

Cette espèce est la plus répandu chez les jardiniers, elle diffuse un parfum afin de piéger ses proies qui se retrouvent enfermer grâce à des poils sensitifs qui se plient facilement dès qu’il y a contact.

Afin que votre plante carnivore s’épanouisse, il lui faudra un substrat pauvre (tourbe blonde, fibres de coco) afin qu’elle développe correctement ses pièges à insectes. Préférez les pots profond pour que les racines puissent s’épanouir.  Une bonne exposition à la lumière sera de mise ainsi que des températures modérée (5° à 15° en hiver et jusqu’à 20° en été) mais attention au gel !

Elle nécessite un arrosage au printemps et en été, moins en hiver le but étant de seulement humidifier le substrat. Il faut veiller à garder une humidité ambiante importante, par exemple en vaporisant les feuilles avec de l’eau.

Ces plantes ne nécessite pas d’engrais, au contraire cela pourrait leurs être fatal ! Vous pouvez les rempoter tout les 4 ans si elle a bien grandi.

Vous voici fin prêt à adopter votre Vénus attrape-mouche !

Publications récentes

Laisser un commentaire

Contactez Nous

Nous ne sommes pas là pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un courrier électronique et nous vous répondrons au plus vite.